Qui suis-je?

Après un Baccalauréat scientifique, je me suis dirigée vers mes premières amours, l’anglais, afin de passer en 1997, le concours du CAPES pour devenir Professeur Certifié au sein de l’Éducation Nationale, mon rêve de petite fille.

J’ai exercé mon métier dans divers établissements scolaires – collèges et lycées – en Corrèze et Picardie avant un retour dans ma région d’origine, le Poitou-Charentes en 2003, au Collège du Pinier à Melle.

J’ai obtenu ma mutation pour le Lycée Général et Technologique Joseph Desfontaines de Melle en 2008, où j’enseigne toujours l’anglais de la Seconde au BTS.

Je suis maman de deux adolescents scolarisés en collège et en établissement d’enseignement supérieur. L’éducation est donc au cœur de ma vie familiale et professionnelle!

C’est avec cette double casquette que je me suis intéressée à titre personnel à la Psychologie positive et à titre professionnel à la Pédagogie positive et aux neurosciences.

Au fil de mes lectures et de mes recherches, je me suis intéressée au parcours d’Isabelle Pailleau et Audrey Akoun, auteurs du best-seller « Apprendre autrement avec la pédagogie positive » et j’ai décidé de me former auprès d’elles à La Fabrique à Bonheurs à Paris, pour y passer une Certification en Psychopédagogie positive que j’ai obtenue en juin 2018.

J’y ai découvert et appris des méthodes éprouvées d’accompagnement des apprentissages, à la fois proches mais aussi très éloignées des méthodes auxquelles j’ai été formée à L’Institut Universitaire de Formation des Maîtres ou par la Formation continue de l’Éducation Nationale.

L’approche intégrative d’Audrey Akoun, Isabelle Pailleau et des formateurs spécialisés qui les accompagnent, m’a séduite car c’est une approche globale de l’élève, qui prend en compte sa singularité pour l’aider à prendre conscience de ses ressources, de sa façon d’apprendre, afin de lui donner les outils qui lui manquent pour aborder sa scolarité sereinement.

C’est aussi une approche qui fait la part belle à la relation parent / enfant, à la parentalité positive.

Elle vise à l’autonomie de l’élève dans une démarche qui prône la méthode des petits pas et souligne les progrès, gage d’un regain de confiance et d’estime de soi, dans un monde qui fragilise et effraie de plus en plus d’enfants et de parents.

A la curiosité insatiable, je suis constamment à la recherche de nouveaux outils comme l’EFT, la kinésiologie éducative ou le RMTi.

En tant que Psychopédagogue, je veux pouvoir accompagner les élèves autrement pour qu’ils se sentent mieux dans leurs apprentissages, plus optimistes et plus efficaces.

En tant que Praticienne EFT, je veux pouvoir accompagner celles et ceux qui en ont besoin sur leur chemin de vie, libérés des poids émotionnels qui les gênent.

Je suis convaincue que la confiance en ses capacités, la connaissance de ses ressources, l’estime de soi conditionnent la faculté à réussir sa vie et à la vivre sereinement.

Et « réussir, ça s’apprend »*.

Au plaisir de vous rencontrer et de vous accompagner dans votre parcours sur le chemin de la réussite,

Florence Colin

 *Titre d’un recueil d’Antoine de La Garanderie, philosophe et pédagogue, découvreur de la pédagogie des gestes mentaux d’apprentissage.