L’intégration des réflexes archaïques et primitifs (RMTi)

RMTi® est un programme d’intégration des réflexes basé sur la pratique de mouvements et autres activités imitant nos premiers schèmes moteurs. Il nous permet d’accéder à tout notre potentiel en consolidant nos bases neurologiques et d’améliorer notre bien-être physique et mental.

RMTi signifie Rythmic Movement Training international.

Que sont les réflexes archaïques et primitifs?

Les réflexes archaïques sont des mouvements automatiques que l’on observe chez le nouveau-né. Ces mouvements sont déclenchés par des stimuli internes et externes.

Leur observation est le signe du bon développement du système nerveux et du tonus musculaire du bébé. C’est pourquoi, lors de la naissance, le pédiatre en contrôle systématiquement quelques-uns (test d’AGPAR).

Quand apparaissent-ils?

Trois périodes de la vie du bébé sont concernées: pendant la vie fœtale, pendant l’accouchement et dans les semaines qui suivent la naissance.

Quels sont les liens entre les réflexes archaïques et les développements moteur et du cerveau?

Afin que l’enfant puisse utiliser l’intégralité de ses fonctions cérébrales, Il faut que des connexions entre les différentes parties du cerveau s’effectuent. Les mouvements réflexes du corps mais aussi les nombreux stimuli sensoriels que l’enfant va expérimenter à travers ses mouvements permettent à ces connexions de se faire. Les fibres nerveuses se développent et forment alors un réseau de communication entre toutes les parties du système nerveux.

Lorsque les réflexes ont été suffisamment activés, puis intégrés, l’enfant est en état de sécurité intérieure.

Cependant, on a constaté que chez des enfants ou des adultes, certains réflexes ne s’étaient pas bien développés ou ne s’intégraient pas complètement.

S’ils restent plus ou moins actifs, ils peuvent devenir une gêne pour l’enfant lors de l’acquisition de ses apprentissages.

Si certains réflexes ne se développent pas, l’enfant manquera de tonus musculaire, ce qui peut retarder son développement moteur et entraîner des difficultés d’apprentissage.

On comprend bien alors que l’enfant n’a pas accès à tout son potentiel d’apprentissage.

Quelles difficultés?

  • hyperactivité ou impulsivité
  • agitation, nervosité
  • manque de coordination, d’équilibre et de motricité
  • difficultés de concentration et d’attention
  • manque d’organisation
  • instabilité émotionnelle
  • difficultés en écriture et lecture
  • difficultés en orthographe, grammaire et mathématiques
  • comportement agressif ou en retrait
  • mal des transports
  • posture voûtée, avachie ou bossue
  • aversion pour les activités physiques
  • hypertonicité ou hypotonicité
  • difficulté à faire du vélo, à nager, à jouer au ballon
  • difficultés à tenir un stylo
  • difficultés à recopier ce qui est écrit au tableau sans fautes
  • difficultés à s’exprimer à l’écrit
  • mauvaise posture sur la chaise en classe
  • mauvaise coordination
  • énurésie ou fuites urinaires
  • scoliose
  • problèmes auditifs
  • difficultés de mémorisation
  • aversion pour certains vêtements ou matières, chatouilleux
  • bavard ou mutique
  • entorses ou foulures fréquentes
  • troubles du langage et de l’articulation
  • douleurs lombaires
  • crises de panique
  • insécurité
  • manque d’estime de soi
  • stress et anxiété
  • sentiment de solitude
  • difficultés à créer des liens avec autrui
  • extrême timidité
  • troubles du sommeil ou de l’alimentation
  • influençabilité
  • perfectionnisme
  • peur de l’échec
  • peur des séparations
  • problèmes digestifs, hypoglycémie
  • grande fatigabilité
  • hypersensibilités
  • susceptibilité
  • besoin d’être rassuré en permanence
  • besoin d’attention
  • comportement dominateur ou manipulateur
  • tendance à baver
  • liste non exhaustive…

Quel est le rôle des mouvements rythmiques?

Les mouvements rythmiques du RMTi permettent:

  • la maturation du système nerveux
  • l’intégration des réflexes archaïques
  • la maturation des sens vestibulaire et kinesthésique
  • la maturation du développement moteur
  • le contrôle de la tête et du corps
  • le tonus musculaire
  • l’amélioration de la posture
  • la gestion des émotions
  • la gestion du comportement
  • la gestion des hypersensibilités
  • une meilleure disponibilité aux apprentissages scolaires

Quel est le but des mouvements rythmiques?

Les mouvements rythmiques permettent de:

  • Relier les différentes parties du cerveau lorsque les connexions n’ont pas été établies au bon moment
  • Accéder à tout son potentiel en établissant les bases neurologiques nécessaires
  • Améliorer son bien-être physique et mental

La première séance (anamnèse) dure 1h environ et a lieu en compagnie des parents pour dresser un état des lieux des problèmes rencontrés (anamnèse complète). A l’issue de notre rencontre, je vous donne un questionnaire à remplir et à me faire parvenir avant la deuxième séance.

La deuxième séance (1h) permet de faire les tests pour établir les réflexes à intégrer ainsi qu’un menu de mouvement(s) personnalisé, choisi en fonction de l’objectif identifié ensemble. Ces mouvements sont à faire à la maison chaque jour, entre 2 et 15 minutes.

Les séances suivantes durent 45 minutes environ. Elles ont lieu une fois par mois afin de vérifier la bonne intégration du / des réflexe(s) et modifier les mouvements à pratiquer à la maison.

Lorsque plusieurs réflexes ont été identifiés, l’intégration de ceux-ci est progressive.

Un travail en RMTi est un travail qui nécessite d’être patient, assidu et nécessite plusieurs mois de pratique régulière pour des changements positifs et bénéfiques.

 

Je me suis formée auprès de Claire Lecut et Mickaël Benoît, consultants RMTi et Maîtres formateurs certifiés. Je suis en cours de référencement pour l’annuaire des Consultants RMTi certifiés.

Pour plus d’informations sur l’impact des réflexes, regardez la courte vidéo de présentation ci-dessous (6 minutes):

https://www.youtube.com/watch?v=rO0M68gLC6c